RDC: le nouveau chef de l'armée de Terre inspecte ses troupes près de Sake

25/11/12 à 22:02 - Mise à jour à 22:02

Source: Le Vif

(Belga) Le nouveau chef de l'armée de Terre en République démocratique du Congo (RDC) a procédé à une inspection des troupes, dimanche, au sud de Sake, localité tenue pas les rebelles du M23 dans l'est du pays, a indiqué à l'AFP un porte-parole de l'armée.

Le général François Olenga est le remplaçant du général Gabriel Amisi, suspendu depuis jeudi de ses fonctions après avoir été cité dans un rapport de l'ONU l'accusant d'être impliqué dans un trafic d'armes destinées à divers groupes armés. Le général Olenga s'est notamment rendu à Minova, à une vingtaine de kilomètres au sud de Sake, tenue depuis mercredi par la rébellion. Il a procédé à "une inspection des services" et "des prises de contact avec les commandants sur le terrain", a déclaré le colonel Olivier Hamuli, porte-parole de l'armée. "Il n'y a pas eu de combat dans les dernières 48 heures, donc on est là. C'est le statu quo pour l'instant", a déclaré le porte-parole, interrogé au sujet d'une éventuelle réorganisation des troupes. Sake est située à une trentaine de kilomètres à l'ouest de Goma, la capitale du Nord-Kivu, tombée mardi sous le contrôle des rebelles, quasiment sans résistance de l'armée. Les Forces armées congolaises (FARDC) avaient mené une contre-offensive jeudi pour tenter de reprendre Sake, mais avaient dû se replier plus au sud, vers Minova, après de violents combats avec les rebelles. Des chefs d'Etat de la région, réunis samedi à Kampala, ont sommé le M23 de quitter Goma avant mardi et d'arrêter la guerre. Mais la rébellion exige d'entamer des discussions directes avec le président Joseph Kabila avant tout retrait, tandis que le gouvernement congolais affirme que les rebelles doivent quitter la ville avant toute négociation. (BAJ)

Nos partenaires