RDC: le gouvernement crie "victoire" sur le M23, l'armée ne confirme pas "pour l'instant"

05/11/13 à 06:50 - Mise à jour à 06:50

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) a annoncé mardi matin avoir obtenu une "victoire totale" sur la rébellion du M23, mais l'armée a indiqué qu'elle ne confirmait "pas pour l'instant" ce succès.

"Les derniers résidus du M23 viennent d'abandonner leurs retranchements de Chanzu et Runyonyi sous la pression des FARDC qui viennent d'y entrer", a indiqué le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement congolais dans un texto reçu par une journaliste de l'AFP vers 06h20 à Kiwanja, localité proche du dernier carré rebelle dans l'Est du pays. Interrogé par l'AFP, le général Lucien Bahuma, commandant de l'armée pour le Nord-Kivu, la province de l'Est du pays où est née la rébellion en avril 2012 s'est montré plus prudent : "Je ne peux pas vous confirmer pour l'instant". "Je ne peux pas encore vous confirmer", a indiqué un autre officier des Forces armées de la RDC (FARDC), "mais on vient de me dire que le M23 a pris la poudre d'escampette". "Ils ont brûlé 42 véhicules et leurs dépôts de munitions ; ils se sont dispersés dans tout les sens, chacun pour soi et Dieu pour tous. Les combats ont duré toute la nuit", a-t-il ajouté. (Belga)

Nos partenaires