RDC: la Monusco "engagée" aux cotés de l'armée congolaise contre le M23

23/08/13 à 12:20 - Mise à jour à 12:20

Source: Le Vif

(Belga) La mission des Nations Unies au Congo (MONUSCO) est "désormais engagée" aux côtés de l'armée congolaise dans les combats qui l'oppose au mouvement rebelle M23, a affirmé vendredi matin le lieutenant-colonel Prosper Basse, porte-parole militaire de l'ONU.

RDC: la Monusco "engagée" aux cotés de l'armée congolaise contre le M23

"Nous pouvons dire que la Monusco est désormais engagée aux côtés de FARDC (Forces armées de la République démocratique du Congo) dans la prise en compte de la menace sécuritaire que pose le M23 contre les populations de Kibati mais aussi et surtout de Goma", a affirmé le responsable dans une déclaration à Radio Okapi, la radio des Nations unies. Cet engagement fait suite aux tirs d'artillerie jeudi sur les faubourgs de Goma, qui ont fait, selon l'ONU, quatre morts et une dizaine de blessés. "La force de la Monusco a pris toutes les dispositions idoines en engageant les positions du M23 à l'artillerie par la brigade d'intervention en soutien aux FARDC. Et aussi nous avons pris les mesures idoines consistant à protéger les populations civiles parce que comme vous le savez, c'est le socle de notre mandat", a affirmé le porte-parole de la Monusco. Le porte-parole des Nations unies a rappelé que la Monusco avait déclaré il y a trois semaines "une zone de protection d'un périmètre de 30 km autour de Goma et de Sake pour prévenir ce type d'exactions du M23 à l'endroit des populations civiles". (Belga)

Nos partenaires