RDC: la "force internationale neutre" sera intégrée à la Monusco

14/01/13 à 09:34 - Mise à jour à 09:34

Source: Le Vif

(Belga) La "force internationale neutre" qui doit se déployer dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) sera intégrée à la Mission de l'ONU pour la stabilisation de la RDC (Monusco), dont elle constituera une brigade supplémentaire, a déclaré le conseiller militaire du secrétaire général des Nations unies, le général sénégalais Babacar Gaye, cité lundi par la radio onusienne Okapi.

Cette force constituera une nouvelle brigade de la Monusco qui en compte déjà trois (Nord-Kivu, Sud-Kivu et Ituri). "Ce sera une brigade commandée par un général qui sera sous les ordres du commandant de la force des Nations unies en RDC" (actuellement le lieutenant-géneral indien Chander Prakash, ndlr), a précisé le général Gaye, de passage dimanche par Kinshasa. "La nouvelle brigade aura des "tâches spécifiques et non équivoques en vue de stabiliser durablement la région", a ajouté le général sénégalais, qui a dans le passé déjà commandé la force onusienne en RDC. Pour lui, l'intégration de cette force à la Monusco va permettre notamment de répondre à la question de son financement. Le général Gaye revenait d'Addis-Abeba où il a participé à la réunion de ministres et chefs d'état-major des pays des Grands lacs consacrée au déploiement de cette force neutre à la frontière entre la RDC et le Rwanda. "Ce que les Nations unies apportent c'est une solution à trois problèmes. Tout d'abord une solution du problème de financement de cette force puisqu'elle sera au sein de la Monusco. Nous apportons également une solution aux problèmes récurrents des violences à l'est (de la RDC)", a expliqué l'officier onusien. (MUA)

Nos partenaires