RDC: l'UE réclame l'arrêt immédiat de l'offensive du M23 au Nord-Kivu

19/11/12 à 19:11 - Mise à jour à 19:11

Source: Le Vif

(Belga) Les ministres européens des Affaires étrangères ont réclamé lundi l'arrêt immédiat de l'offensive de la rébellion du Mouvement du 23 mars (M23) dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) et exprimé leur "grave préoccupation" face à la crise humanitaire croissante dans la province du Nord-Kivu.

"L'Union européenne renouvelle sa condamnation du groupe rebelle du M23 et des autres groupes armés dans la région et réclame la cessation immédiate des violences, y compris les violences sexuelles, les violations des droits de l'Homme et le recrutement d'enfants soldats. L'UE condamne fermement les démarches adoptées par le M23 pour établir une administration parallèle (à celle de Kinshasa) dans les zones qu'il contrôle", indiquent les conclusions publiées en marge d'une réunion des chefs de la diplomatie des 27 à Bruxelles. (GGD)

Nos partenaires