RDC - L'opposant Vital Kamerhe "se porte bien" après un accident de la route

14/12/12 à 00:55 - Mise à jour à 00:55

Source: Le Vif

(Belga) L'un des principaux dirigeants de l'opposition congolaise, Vital Kamerhe, "se porte bien" après l'accident de la route dont sa voiture a été victime mercredi à Kinshasa, a annoncé jeudi son parti, l'Union pour la Nation congolaise (UNC).

"La cellule de communication de l'UNC tient à dissiper les rumeurs consécutives à l'accident de circulation qu'a connu ce mercredi 12 décembre 2012 le président Vital Kamerhe aux environs du camp Luano sur l'avenue Nguma à Kinshasa" dans la commune de Ngaliema, a indiqué, photos de la voiture endommagée à l'appui, le parti dans un communiqué reçu à Bruxelles. En dehors des dommages sur les véhicules rentrés en collision, M. Kamerhe et ses enfants qui étaient avec lui dans sa jeep Mitsubishi "se portent bien", a ajouté l'UNC. "Nous rendons grâce à Dieu, le Vaillant Protecteur", conclut le communiqué. M. Kamerhe est un ancien proche du président congolais Joseph Kabila qui en avait fait le président de l'Assemblée nationale. Mais il est tombé en disgrâce début 2009 pour avoir critiqué le recours à des troupes rwandaises pour traquer en RDC les rebelles hutus rwandais des Forces démocratiques de Libération du Rwanda (FDLR). Originaire de Bukavu, au Sud-Kivu (est), et candidat à l'élection présidentielle du 28 novembre 2011 - aux résultats contestés -, il était arrivé en troisième position, avec 7,54% des voix, derrière M. Kabila avec 48,95% des suffrages et l'opposant historique Etienne Tshisekedi (32,33%). (BENOIT DOPPAGNE)

Nos partenaires