RDC: l'ONU demande des sanctions contre deux chefs des rebelles

21/11/12 à 03:19 - Mise à jour à 03:19

Source: Le Vif

(Belga) Le Conseil de sécurité de l'ONU a soutenu mardi à l'unanimité une résolution appelant à des sanctions contre deux chefs des rebelles du groupe M23 qui se sont emparés ces dernières heures de Goma en République démocratique du Congo.

RDC: l'ONU demande des sanctions contre deux chefs des rebelles

La résolution, proposée par la France, demande également aux pays étrangers qui soutiennent le M23 de mettre fin à leur soutien aux rebelles. Le Rwanda notamment est visé même si ses dirigeants nient toute implication dans ce conflit. Les diplomates du Rwanda et de RDC se sont de nouveau querellés au cours de cette réunion du Conseil de sécurité tenue mardi soir. La résolution adoptée demande au comité de sanctions de l'ONU pour la RDC de revoir "de manière urgente" le cas des chefs du M23, Innocent Kaina et Baudouin Ngaruye, ainsi que d'autres cibles potentielles. Le Conseil de sécurité a également fait part de sa profonde inquiétude concernant le "soutien extérieur" dont bénéficie apparemment le M23, avec notamment "des renforts de troupes, des conseils tactiques et la fourniture d'équipement". Le Conseil a appelé à la fin immédiate de tout "soutien extérieur" aux rebelles et a demandé au secrétaire général Ban Ki-moon d'indiquer sous peu quels sont les pays qui apportent leur aide aux rebelles. "Des mesures appropriées" seront prises au regard des conseils de M. Ban, a ajouté le Conseil. Outre le Rwanda, l'Ouganda est également dans le viseur des Nations unies même si ces dernières n'ont pour l'heure pas de preuves directes concernant une aide apportée au M23. (PHIL MOORE)

Nos partenaires