RDC - des centaines de rebelles du M23 se retirent de collines près de Sake

30/11/12 à 12:45 - Mise à jour à 12:45

Source: Le Vif

(Belga) Des centaines de rebelles congolais du M23 se retiraient vendredi en milieu de journée de collines surplombant Sake, une ville de l'est de la République démocratique du Congo (RDC) que le groupe armé a prise il y environ une semaine et promis d'évacuer vendredi, a constaté un photographe de l'AFP.

RDC - des centaines de rebelles du M23 se retirent de collines près de Sake

Les rebelles descendent vers Sake avant, en théorie, de poursuivre leur marche plus au nord. Ils ont promis de se retirer sur leurs positions initiales, à au moins 20 km de la capitale du Nord-Kivu, Goma, située à une trentaine de km à l'est de Sake et elle-même prise le 20 novembre. Selon le photographe de l'AFP, les rebelles descendent des collines escarpées sur des pistes poussiéreuses, chargés d'armes, de sacs à dos et boîtes de munitions. Arrivés en bas des collines, ils se regroupent sur la route principale menant à Sake. Jusqu'ici, le repli promis des rebelles restait peu visible. A Goma, qui, selon les plans du M23, devrait être évacuée après Sake, quelques centaines de policiers de RDC sont cependant déjà arrivés vendredi matin, en prévision du repli. Ces policiers seront chargés de sécuriser la ville après le départ des rebelles. L'armée régulière de RDC, qui combat les rebelles depuis environ huit mois dans le Nord-Kivu, a de son côté annoncé qu'elle reviendrait à Goma à partir de samedi. Les hommes du M23 sont d'ex-rebelles qui avaient été intégrés à l'armée régulière de RDC en 2009, après la signature d'un accord de paix. Ils se sont mutinés en avril, accusant Kinshasa de n'avoir pas pleinement respecté les termes de l'accord. (PHIL MOORE)

Nos partenaires