RDC - Dépôt d'une motion de censure contre le Premier ministre

11/04/13 à 22:27 - Mise à jour à 22:27

Source: Le Vif

(Belga) Une motion de censure contre le Premier ministre de la République démocratique du Congo, Augustin Matata Ponyo, a été déposée jeudi au cabinet du président de l'Assemblée nationale, a annoncé l'auteur de la motion.

"La motion a été déposée à 16h17 (15h17 GMT) au cabinet du président de l'Assemblée nationale (Aubin Minaku). Elle a 137 signatures, et il en faut 125" pour qu'elle soit acceptée, a déclaré à l'AFP Jean-Baudouin Mayo Mambeke, député de l'Union pour la nation congolaise (UNC, opposition). Aubin Minaku "doit transmettre la motion au Premier ministre qui, dès réception, a 48h pour présenter ses explications devant l'Assemblée nationale réunie en plénière", a ajouté cet avocat. Selon lui, la motion reproche surtout à Augustin Matata Ponyo, entré en fonction en mai 2012, d'avoir "interféré" dans une décision de justice, de ne pas exécuter le budget tel que promulgué par le président Joseph Kabila, et de s'enrichir de façon illicite. Il a par ailleurs affirmé que le texte a été signé par des députés de l'opposition et de la majorité - mais n'a pas pu communiquer un ratio. Interrogé par l'AFP, le cabinet du Premier ministre a expliqué avoir connaissance de la motion de censure, qui avait été rendue publique. En revanche, il a indiqué qu'il n'avait pas été mis au fait de son dépôt au bureau d'Aubin Minaku. L'UNC - qui compte 18 députés sur les 500 de l'Assemblée - a été créé par Vital Kamerhe, l'ancien président de l'Assemblée nationale passé dans l'opposition en 2010. Il était arrivé troisième (7,54%) lors de la présidentielle contestée du 28 novembre 2011, dont il a rejeté les résultats. (Belga)

Nos partenaires