RDC: accord entre des chefs de bandes armées du Masisi

07/02/13 à 20:31 - Mise à jour à 20:31

Source: Le Vif

(Belga) Les responsables de plusieurs groupes armés du Masisi, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), ont décidé mardi de mettre un terme à leurs affrontements meurtriers, notamment entre les communautés hutu et hunde, apprend-on jeudi de source occidentale locale.

RDC: accord entre des chefs de bandes armées du Masisi

Cet accord devrait interrompre des luttes ethniques qui se sont produites dans cette région au cours des derniers mois et qui, selon les Nations unies, avaient fait depuis avril 264 victimes et provoqué le déplacement de dizaines de milliers de personnes. L'attitude d'un de ces groupes, les "Raia Mutomboki", n'a cependant pas pu être précisé. Selon Danilo Giannese, du Service des Jésuites pour les Réfugiés (JRS), "c'est un événement historique". Pour la première fois, a-t-il expliqué à l'AFP des centaines de combattants appartenant à différents groupes et représentant les ethnies hutu et hunde se sont réunis. D'après le JRS, cet accord implique côté hunde le colonel Janvier Buingo Karairi, chef de l'Alliance des Patriotes pour un Congo Libre et Souverain (APCLS, représentant l'ethnie hunde) et le colonel Bwira, chef des FDC-Guide (Forces de défense du Congo-Guide), et côté hutu Nyunga Munyamariba, ainsi que le colonel Kapopi, chef des Maï Maï Nyatura. (VIM)

Nos partenaires