RD Congo : ouverture d'une audience cruciale dans le procès Chebeya

23/10/12 à 18:33 - Mise à jour à 18:33

Source: Le Vif

(Belga) Une audience cruciale dans le procès en appel des assassins du militant des droits de l'Homme Floribert Chebeya s'est ouverte mardi après midi à Kinshasa devant décider de la comparution du général Numbi, considéré comme le principal suspect par les parties civiles, a constaté l'AFP.

RD Congo : ouverture d'une audience cruciale dans le procès Chebeya

La Haute cour militaire, siégeant à la prison centrale de Makala, doit décider si l'ancien chef de la police congolaise, le général John Numbi comparaîtra dans cette affaire, comme le réclament les parties civiles, qui le considèrent comme le "suspect numéro 1". Le général Numbi avait été entendu comme simple témoin lors du procès en première instance mais il a récemment été directement mis en cause par le major Paul Mwilambwe, un policier en fuite condamné à mort lors du premier procès. Ce major a accusé le général Numbi d'avoir donné l'ordre de tuer le militant dans un film intitulé "L'affaire Chebeya, un crime d'Etat? ", du réalisateur belge Thierry Michel. Plus récemment, il a réitéré ses accusations et évoqué un "ordre" du président Joseph Kabila dans une interview accordée à RFI. Ce témoignage a été qualifié les autorités congolaises de "lynchage médiatique". Un communiqué de la famille de M. Mwilambwe a également été distribué par les autorités dénonçant un "subterfuge". Cette audience, prévue mi septembre, avait été reportée en raison du sommet de la Francophonie qui s'est tenue les 13 et 14 octobre derniers à Kinshasa. (MUA)

Nos partenaires