Rapport du Giec - "Il démontre que des solutions existent et nous les mettons en oeuvre"

27/09/13 à 19:05 - Mise à jour à 19:05

Source: Le Vif

(Belga) La ministre bruxelloise de l'Environnement se veut optimiste et rappelle les efforts fournis par la Région bruxelloise pour endiguer les effets du réchauffement climatique, explique-t-elle dans un communiqué vendredi. "Le rapport confirme, pour ceux qui en doutaient encore, que le réchauffement est une réalité", estime la ministre. "Les pessimistes diront que le contenu du rapport est inquiétant, mais ce rapport démontre également que des solutions existent, que nous les connaissons et nous les mettons en oeuvre."

La ministre bruxelloise rappelle les efforts fournis par la Région bruxelloise. "Les villes bien gérées comme la Région bruxelloise montrent qu'il est possible de répondre aux enjeux du GIEC: nous avons réduit les consommations d'énergie par habitant de 21% depuis 2004", explique Evelyne Huytebroeck. "La politique énergétique bruxelloise est aujourd'hui prise en exemple par la Commission européenne et dans toute l'Europe", se félicite-t-elle. Cependant elle n'oublie pas que le chemin sera encore long avant d'avoir réduit les émissions de 95% pour 2050. "Le gouvernement bruxellois a adopté cette semaine le plan air-climat-énergie qui a pour but de réduire les émissions de gaz à effet de serre et de polluants en Région bruxelloise." Ce plan prévoit un prêt à taux zéro pour tous les Bruxellois qui souhaitent effectuer des travaux énergétiques, mais également de renforcer la politique sociale de l'énergie ou encore imposer un taux de rénovation minimum des bâtiments publics pour atteindre les normes énergétiques. (Belga)

Nos partenaires