Radovan Karadzic doit payer 146.501 euros pour sa défense devant le TPIY

11/10/12 à 19:03 - Mise à jour à 19:03

Source: Le Vif

(Belga) Le Tribunal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) a imposé jeudi à l'ancien chef politique des Serbes de Bosnie Radovan Karadzic de contribuer à hauteur de 146.501 euros aux frais liés à sa défense, a annoncé le tribunal.

"A l'exception de la contribution de l'accusé, les coûts seront couverts par le tribunal", a préciséindiqué le greffier du tribunal John Hocking dans un document rendu public, sans préciser le coût total de la défense de M. Karadzic, 67 ans, qui assure lui-même sa défense en salle d'audience mais dispose d'une équipe juridique. Radovan Karadzic avait indiqué à son arrivée au TPIY qu'il ne disposait pas de moyens suffisants pour financer sa défense et avait demandé une aide de la part du TPIY. Le greffier a estimé que M. Karadzic était en mesure de financer en partie sa défense. L'ex-chef politique des Serbes de Bosnie est poursuivi pour génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre commis pendant la guerre de Bosnie (1992-1995). Son procès s'était ouvert en octobre 2009 et l'accusé doit commencer mardi la présentation des éléments de preuve à décharge. Radovan Karadzic doit notamment répondre du massacre de près de 8.000 hommes et garçons musulmans à Srebrenica (est de la Bosnie) en juillet 1995, le pire massacre en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale. Arrêté en juillet 2008 à Belgrade après s'être caché pendant treize ans, il plaide non coupable. (MUA)

Nos partenaires