Quelque 300 camions de forains bloquent la ville de Binche depuis 5 heures du matin

19/02/14 à 08:27 - Mise à jour à 08:27

Source: Le Vif

(Belga) Quelque 300 camions de forains venus d'un peu partout bloquent la ville de Binche depuis 5 heures mercredi matin. Tous les axes de pénétration dans la Cité du Gilles sont concernés. En cause: la grogne des forains à qui le bourgmestre de Binche a signifié en janvier dernier qu'il n'y aurait plus de foires à Binche.

Mercredi vers 5 heures, des dizaines de klaxons de camions de forains ont réveillé les Binchois par surprise. L'action coup de poing a bloqué tous les accès à la ville. "Tous les axes, vers Mons, La Louvière, Charleroi ont été bloqués par des centaines de camions de forains. Binche ressemble à une ville morte", a indiqué Gauthier De Winter, président du Carnaval de Binche, confirmant une information de la RTBF. Par leur action-surprise, les forains veulent marquer leur mécontentement et leur inquiétude à la suite de la décision du bourgmestre de Binche, Laurent Devin, en janvier dernier, de ne plus organiser de foire. "J'étais déjà en discussion avec le bourgmestre et les négociations n'étaient pas mauvaises", a indiqué Anthony Mastrovalerio, président wallon de l'Union des Industriels Forains Belges, actuellement en discussion avec le bourgmestre. "J'ai été prévenu de l'action hier soir. Les forains viennent de partout. Nous craignons de voir la décision de Binche s'étendre à d'autres communes, ce qui mettrait notre métier en péril. Nous attendons une marche arrière par écrit de la part du bourgmestre." (Belga)

Nos partenaires