Quelque 2 milliards d'euros de corruption lors de l'attribution de marchés publics dans l'UE

08/10/13 à 17:25 - Mise à jour à 17:25

Source: Le Vif

(Belga) Le coût total direct lié à la corruption lors de l'attribution de marchés publics se situait entre 1,4 et 2,2 milliards d'euros en 2010 dans 8 pays européens et dans 5 secteurs, ressort-il d'une étude relayée mardi par la société d'audit PwC. Ces montants représentent entre 2,9 et 4,4% du montant total dépensé dans des marchés publics.

Cette étude, qualifiée d'"innovante", a été réalisée dans 8 pays européens (Espagne, France, Hongrie, Italie, Lituanie, Pays-Bas, Pologne et Roumanie) et dans 5 secteurs économiques. Nonante-six cas de corruption ont été mis en relation avec 96 cas "propres", ce qui a permis d'identifier des indicateurs de corruption. L'enquête montre que le coût total direct lié à la corruption lors de l'attribution de marchés publics se situait entre 1,4 et 2,2 milliards d'euros en 2010 dans les 8 pays européens et dans les 5 secteurs. Pour les cas de corruption avérés et les cas de soupçon de corruption, la perte directe pour la société représentait 18% du budget total des projets. Les pertes touchaient des marchés publics liés à la formation (perte de 44% du budget), l'urbanisme et la construction de services publics (29%), les travaux ferroviaires et routiers (20%), le traitement de l'eau et des déchets (16%) et la R&D (5%). L'étude a également permis d'identifier des mesures de prévention comme la réalisation d'audits indépendants, le screening des contractants et des bénéficiaires et la formation des fonctionnaires. (Belga)

Nos partenaires