Quatre trafiquants de drogue exécutés en Chine

01/03/13 à 09:58 - Mise à jour à 09:58

Source: Le Vif

(Belga) La Chine a exécuté vendredi quatre trafiquants de drogue condamnés à la peine capitale pour le meurtre de 13 Chinois lors de l'attaque en 2011 de deux bateaux sur le fleuve Mékong, a rapporté le Bureau de la sécurité publique de la province du Yunnan sur son site internet.

Quatre trafiquants de drogue exécutés en Chine

Avant de recevoir une injection létale, les quatre condamnés à mort avaient été exhibés en direct à la télévision nationale, qui a consacré un programme d'une heure et demie en début d'après-midi à cette affaire. Le Birman Naw Kham, 43 ans, présenté comme le chef du gang, a été le premier à être ligoté les mains dans le dos à la sortie de la prison de Kunming, avant d'être conduit dans une camionnette qui l'a conduit sur son lieu d'exécution. "J'espère que mes enfants ne suivront pas mon exemple. Je leur souhaite un bel avenir et j'espère qu'ils étudieront dur" a-t-il dit quelques jours avant son exécution. Les trois autres condamnés, le Thaïlandais Hsang Kham, 61 ans, le Laotien Zha Xika, 28 ans, et Yi Lai, un apatride de 55 ans, ont ensuite été extirpés de leur prison suivant la même procédure, également devant les caméras. La région où avait eu lieu l'attaque des Chinois, aux confins entre Thaïlande, Chine, Birmanie et Laos, connue sous le nom de "Triangle d'or", est célèbre pour ses frontières poreuses et ses trafics en tout genre, notamment de stupéfiants. Le nombre d'exécutions en Chine sur décision de justice est supérieur à celui de l'ensemble du reste du monde. Le chiffre exact est tenu secret, mais il a été évalué en décembre 2011 à 4.000 par an par l'organisation de défense des droits de l'Homme Duihua (Dialogue). Les exécutions ne sont plus publiques comme autrefois mais, dans les affaires très médiatisées, il arrive que les dernières minutes des condamnés soient montrées en direct à la télévision. (DEL)

Nos partenaires