Quatre suspects renvoyés aux assises pour un cambriolage mortel à Gerpinnes

01/03/13 à 18:54 - Mise à jour à 18:54

Source: Le Vif

(Belga) La chambre des mises en accusation de Mons a renvoyé vendredi quatre personnes vers la cour d'assises du Hainaut dans un dossier de meurtre ayant servi à faciliter un vol. Bâillonnée et tabassée, Lucienne Lebrun, une nonagénaire de Gerpinnes, avait perdu la vie à la suite de ce cambriolage.

Saïd S., Kévin J., Frédéric K. et Stéphanie R. répondront, en mai prochain devant la cour d'assises du Hainaut, de la mort de Lucienne Lebrun, une nonagénaire de Gerpinnes décédée à la suite d'un cambriolage. Durant la nuit du 18 juillet 2011, des voleurs s'étaient introduits dans la villa de la victime, l'avaient rouée de coups et bâillonnée. Les cris de Mme Lebrun avaient éveillé le voisinage et mis en fuite les auteurs. A l'arrivée des secours, la victime était toutefois décédée. L'autopsie a démontré que sa mort a été provoquée par les coups et un étouffement causé par son baîllon. L'enquête de la police fédérale de Charleroi avait permis l'interception de Stéphanie R., une jeune femme qui rendait quelques services d'ordre sexuel à un voisin et qui est soupçonnée d'avoir donné des renseignements à Saïd S. et Frédéric K., les auteurs présumés du cambriolage. Kévin J. aurait également donné des informations sur la victime. Le procès devrait débuter le 27 mai. (PVO)

Nos partenaires