Quatre policiers afghans tués par des talibans aidés par un espion, selon les autorités

27/12/12 à 10:03 - Mise à jour à 10:03

Source: Le Vif

(Belga) Quatre policiers afghans ont été tués jeudi lors d'une attaque des talibans dans le sud du pays, facilitée par un sympathisant des insurgés ayant infiltré les forces de l'ordre, ont indiqué des responsables.

Avant l'aube, les insurgés ont attaqué un commissariat de Trin Kot, un district reculé de la province d'Uruzgan, et ouvert le feu sur les policiers alors qu'ils dormaient, a indiqué à l'AFP un porte-parole de la police afghane. Un policier qui a pris la fuite avec les insurgés est soupçonné par les autorités d'être un taliban infiltré. "Cet homme a des liens avec les talibans, il les a aidés à attaquer le commissariat. Il les a contactés pour leur dire de mener l'attaque pendant que les autres policiers dormaient", a ajouté le responsable. Le porte-parole de la province, Abdullah Hemat, a confirmé l'incident et a lui aussi accusé un espion taliban d'avoir facilité cet assaut. Depuis le début de l'année, près de 60 soldats de l'Otan ont été tués par des hommes portant l'uniforme afghan, un phénomène inédit qui donne des maux de tête à la coalition. La multiplication de ces "attaques de l'intérieur" a aussi instauré un climat de méfiance entre soldats étrangers et alliés afghans. L'Otan attribue une grande partie de ces attaques à des différences culturelles, mais reconnaît aussi que le quart d'entre elles sont dues à des infiltrations des forces de sécurité afghanes par les insurgés talibans. (PVO)

Nos partenaires