Quatre morts après l'effondrement de deux immeubles à New York

13/03/14 à 07:08 - Mise à jour à 07:08

Source: Le Vif

(Belga) L'effondrement de deux immeubles résidentiels après une explosion due à une fuite de gaz a fait au moins quatre morts et plusieurs dizaines de blessés mercredi matin à New York.

Le maire de New York Bill de Blasio a déploré une "terrible tragédie", promettant que "tous les efforts étaient déployés pour retrouver chacune des personnes disparues". Dans la soirée, une troisième personne décédée a été retrouvée dans les décombres, a indiqué à l'AFP un porte-parole des pompiers de New York, et, tard dans la nuit, les médias CNN, ABC et CBS ont fait état d'un quatrième mort. Deux femmes ont également perdu la vie, et selon un décompte établi par l'AFP auprès de quatre hôpitaux new-yorkais, 63 personnes ont été soignées, la plupart pour des blessures légères. Plus de 250 pompiers ont fouillé toute la journée les décombres enfumés crées par l'effondrement des deux immeubles en brique qui contenaient 15 appartements dans le quartier majoritairement hispanique d'East Harlem, dans le nord de Manhattan. La ville de New York vit dans la crainte des explosions depuis les attentats du 11 septembre 2001 visant les tours jumelles du World Trade Center, qui avaient fait près de 3.000 victimes. L'explosion s'est produite à 09H30 (13H30 GMT). Selon Bill de Blasio, "le seul signe qu'un danger existait est parvenu 15 minutes avant l'explosion" lorsqu'une fuite de gaz a été signalée à Con Edison, le fournisseur de gaz. Dans la matinée, un porte-parole de l'entreprise avait affirmé à l'AFP avoir reçu un appel depuis l'un des bâtiments évoquant une possible fuite de gaz. (Belga)

Nos partenaires