Quatre mois avec sursis pour avoir poussé son ami dans la Sambre

29/03/13 à 14:07 - Mise à jour à 14:07

Source: Le Vif

(Belga) Le tribunal correctionnel de Namur a condamné Michaël G. à quatre mois de prison avec sursis pour avoir poussé son ami dans la Sambre, à Namur, et pour lui avoir porté des coups une fois sorti de l'eau. La présidente n'a pas reconnu la préméditation établie.

"Le tribunal tient compte de la marginalité, du désoeuvrement et de l'absence d'antécédents du prévenu", a précisé la présidente Marie-Cécile Matagne. Lors de l'instruction d'audience, le 1er mars dernier, Michaël G. a dit avoir été menacé par un ami tiers d'être frappé à l'aide d'un coup-de-poing américain s'il ne poussait pas la victime dans la Sambre. L'avocat général avait requis une peine de 10 mois à l'encontre de Michaël G.. (PVO)

Nos partenaires