Quatre familles sur dix ignorent que les Régions seront compétentes pour les allocations

25/04/14 à 15:08 - Mise à jour à 15:08

Source: Le Vif

(Belga) La régionalisation des allocations familiales doit être finalisée pour fin 2019 au plus tard. A ce jour, 40% des familles ne savent pas encore que les Régions seront compétentes en matière d'allocations familiales et que des changements majeurs sont en vue, selon un sondage réalisé par le prestataire de services RH, Partena.

Quatre familles sur dix ignorent que les Régions seront compétentes pour les allocations

Les familles monoparentales, pour lesquelles les allocations familiales représentent une partie substantielle du budget familial, sont même 50% à ignorer les changements à venir. Les parents reconnaissent quasi unanimement l'importance d'un supplément pour enfants handicapés. 83% estiment aussi que les allocations familiales doivent varier en fonction de l'âge et du niveau d'étude de l'enfant. Une large majorité (74%) reconnaît également qu'un autre montant soit accordé en cas de situations familiales défavorisées (parents isolés, orphelins...). Par ailleurs, l'idée que les allocations familiales doivent être identiques pour tous les enfants gagne du terrain: 58% y sont favorables contre seulement 53% lors du sondage réalisé en 2012. "Tout indique que les familles ont tendance à se montrer moins solidaires en matière d'allocations familiales", résume Partena. Les attentes principales des parents face à la réforme sont le maintien du lien avec le coût de la vie (indexation) (92,8%) et la continuité des paiements durant la phase de transition (90,3%). Le prestataire de services RH a réalisé son enquête nationale sur les allocations familiales et la 6e réforme de l'État du 10 au 31 mars derniers, auprès de 1.200 personnes (953 familles et 121 employeurs). (Belga)

Nos partenaires