Quatre bailleurs sur dix confrontés à des retards de loyers

04/07/14 à 17:44 - Mise à jour à 17:44

Source: Le Vif

(Belga) Quatre bailleurs sur dix déclarent que leur locataire a payé au moins une fois le loyer en retard au cours des douze derniers mois, selon une enquête menée par Test-Achats publiée dans son magazine 'Budget&Droits' de juillet/août. Et 15% affirment avoir été confrontés à plus de quatre retards de paiement en un an. Parmi les locataires, 7% disent avoir des difficultés à payer leur loyer.

Près de 30% des bailleurs sondés ont déjà expulsé un de leurs locataires, en grande majorité (74%) pour des loyers impayés. L'expulsion du locataire a duré plus de six mois dans 22% des cas. Parmi les bailleurs interrogés, 33% ont eu un litige avec leur locataire actuel essentiellement pour des retards de paiement et des dégâts au logement. Parmi les locataires, 26% ont eu un litige avec leur bailleur actuel, concernant principalement la nécessité de rénover le logement ou la nécessité de réparations urgentes. En règle générale (96%), un bail est signé entre le locataire et le bailleur. Mais seuls 83% des baux conclus ont été enregistrés alors que l'enregistrement du bail est une obligation légale, rappelle Test-Achats. Lorsque la location est gérée par une agence, près de 30% des locataires concernés ont payé des frais. Or, les agences immobilières ont l'interdiction depuis 2009 de réclamer des frais au locataire, épingle Test-Achats. Dans neuf cas sur dix, il y a eu un état des lieux. Celui-ci est pourtant obligatoire depuis 2008. L'enquête a été menée entre septembre et novembre 2013 auprès de 1.673 locataires et 1.106 propriétaires et portait sur les locations au cours de ces 10 dernières années. (Belga)

Nos partenaires