Quarante-six migrants africains secourus près des côtes espagnoles

07/12/13 à 13:42 - Mise à jour à 13:42

Source: Le Vif

(Belga) Quarante-six migrants africains, dont trois femmes, ont été secourus samedi matin près des côtes de l'Espagne, pays qu'ils tentaient de rallier à bord de quatre embarcations de fortune, ont annoncé les autorités espagnoles.

En dépit du danger à embarquer sur des bateaux gonflables, de nombreux migrants africains tentent par ce moyen leur chance en Espagne, l'une des principales porte d'entrée de clandestins de ce continent en Europe. "Trois embarcations ont été interceptées ce matin à 24 milles (nautiques) de Cabo de Palos: sur l'une se trouvaient onze personnes, sur la deuxième également onze personnes et 13 sur la dernière", a déclaré à l'AFP un porte-parole du gouvernement espagnol dans la région de Murcie, dans l'est du pays. "Ce sont tous des hommes d'origine maghrébine et ils sont en bonne santé", a-t-il précisé, ajoutant qu'apparemment le groupe ne comprenait pas de mineurs. A quelque 600 km de là, au large de Tarifa, dans le détroit de Gibraltar, une autre petite embarcation à bord de laquelle se trouvaient onze adultes a été localisée, ont annoncé les services maritimes. "Il s'agit de huit hommes et de trois femmes, tous d'Afrique subsaharienne", a-t-il précisé. Le bateau avait été localisé après un appel provenant du Maroc signalant qu'il avait quitté la zone de Tanger en matinée et donnant le numéro de téléphone de l'un des occupants. Entre le 1er janvier et le 16 septembre, d'après les services de secours maritimes espagnols, 1.396 personnes ont été secourues près des côtes espagnoles contre 1.709 personnes à la même période de 2012. (Belga)

Nos partenaires