PTB+ et PTB Go sont différents, estime le conseil communal de Charleroi

24/06/14 à 00:35 - Mise à jour à 00:35

Source: Le Vif

(Belga) Le conseil communal de Charleroi n'a pas pu choisir lundi un administrateur du PTB+ pour la société de logements sociaux 'La Sambrienne'. Il a justifié cette prise de position par le Code de la démocratie locale et de la décentralisation pour les intercommunales et des sociétés de logement, considérant que le PTB+ et le PTB Go ne constituent pas un même groupe.

PTB+ et PTB Go sont différents, estime le conseil communal de Charleroi

La demande avait été émise par la conseillère communale PTB+ Sofie Merckx. Les élections régionales ont octroyé au PTB Go deux élus au sein du parlement wallon. Mme Merckx demandait pour le PTB+ un siège d'administrateur au sein de 'La Sambrienne'. La conseillère a retiré sa demande après avoir reçu une communication de la Ville de Charleroi lui précisant qu'elle ne pouvait faire valoir cette élection régionale car elle avait été élue sur une liste 'PTB+' alors que les deux élus au parlement wallon l'ont été sur une liste 'PTB Go', et donc différente. Sofie Merckx estime "qu'entre la loi et son esprit, la malchance est du côté du PTB Go pour le moment". Le bourgmestre Paul Magnette (PS) a précisé que le PTB+ peut en revanche disposer d'un siège au sein des ASBL dans lesquelles la Ville a une majorité des voix. On indique aussi, à Charleroi, qu'une situation analogue pourrait se reproduire dans d'autres villes, comme à Liège, pour des demandes semblables. (Belga)

Nos partenaires