Protocole d'accord entre la Ville de Verviers et le personnel sur les mesures d'austérité

05/09/13 à 01:05 - Mise à jour à 01:05

Source: Le Vif

(Belga) Les autorités verviétoises et les représentants du personnel de la Ville et du CPAS ont signé mercredi en soirée un protocole d'accord sur les mesures d'austérité. Le personnel communal verra s'appliquer une diminution d'un pour cent de la partie variable de la prime de fin d'année dès 2013 et la suppression totale de la dite prime en 2014 avec revalorisation barémique de 1% dès le 1er janvier 2014.

Au terme de huit heures de concertation, syndicats et représentants de la Ville sont tombés d'accord sur les mesures d'austérité à appliquer au personnel communal. Pour cette année 2013, la Ville de Verviers va récupérer 290.000 euros grâce à la diminution d'un pour cent de la partie variable de la prime de fin d'année dès 2013. Dès 2014, cette partie variable sera supprimée mais les agents obtiendront en compensation une revalorisation barémique d'un pour cent. Une mesure qui rapportera quelque 200.000 euros sur les 530.000 prévues au budget. Cet accord ne touchera cependant pas 57% du personnel du CPAS car, vu l'intervention de l'INAMI dans le salaire du personnel des maisons de repos, on ne peut toucher à la prime de fin d'année. Le personnel des MR/MRS participera à l'effort en laissant deux jours de congés extra-légaux. Une perte de 8,7 équivalents temps-plein d'ici 2018 est aussi prévue dans l'accord, "une mesure voulue par les syndicats", souligne l'autorité. La Ville présentera jeudi au Centre régional d'aide aux communes (CRAC) les mesures d'austérité, parmi lesquelles le protocole d'accord conclu mercredi avec les syndicats qui ont également obtenu un maintien du volume de l'emploi et un plan quinquennal de nominations. (Belga)

Nos partenaires