Prostitution: un nouveau règlement communal va être étudié à Charleroi

02/04/14 à 23:31 - Mise à jour à 23:31

Source: Le Vif

(Belga) L'actuel règlement communal sur la prostitution va être revu, son actuelle mouture étant inapplicable dans les faits, a annoncé le bourgmestre de Charleroi, Paul Magnette (PS), au cours du conseil communal de mercredi.

Il répondait à une interpellation du conseiller communal Antoine Tanzilli (cdH). Celui-ci rappelait que le règlement voté en juin 2011 obligeait les prostituées à opérer dans un autre quartier, s'éloignant de la rue Léopold située en plein centre-ville et à proximité immédiate d'établissements scolaires. Or, il est apparu qu'elles reviennent régulièrement dans ce quartier, abandonnant celui qui leur est dévolu, près de l'entrée du petit ring. Le conseiller Tanzilli s'inquiétait du suivi de ce règlement communal. Paul Magnette a souligné que dès son adoption, ce texte avait mis en lumière des difficultés d'application: le quartier où les prostituées doivent opérer n'est en effet pas proche d'hôtels ; cela les amène à revenir dans les rues où ils se trouvent, et d'où elles avaient été écartées. Dans les faits, ce règlement est inapplicable, a concédé le bourgmestre, en soulignant que la police multipliait ses rondes et effectuait des arrestations administratives, mais ne pouvait le faire davantage. Un nouveau règlement va donc être étudié, en collaboration avec des prostituées et des associations les représentant, ainsi qu'avec des riverains, a indiqué Paul Magnette. Un groupe de travail va prochainement être mis en place. (Belga)

Nos partenaires