Propos Willemarck - "Une attaque aussi pathétique qu'imbécile", selon le Mrax

18/10/13 à 20:21 - Mise à jour à 20:21

Source: Le Vif

(Belga) A la suite des propos maladroits tenus par Thierry Willemarck, président de Brussels Enterprises Commerce and Industry, dans le cadre d'une interview au journal L'Echo et par lesquels il liait l'absentéisme à l'école au supposé laxisme ("manque de coup de pied au cul") des parents d'origine maghrébine, le Mouvement contre le Racisme, l'Antisémitisme et la Xénophobie a vivement réagi vendredi, via un communiqué. L'ASBL évoque "une attaque aussi pathétique qu'imbécile" et explique considérer que "le seul véritable objectif du nouveau président de BECI aura été de se faire remarquer en tenant des propos populistes à caractère raciste, dans une piètre recherche de notoriété".

Thierry Willemarck s'était fendu de son propre communiqué plus tôt dans la journée, expliquant n'"avoir voulu stigmatiser aucune communauté". BECI a ensuite tenté de recadrer le débat sur le décrochage scolaire et sur la possibilité d'y lier une sanction touchant les allocations familiales. Un débat qui n'a pas lieu d'être, selon le MRAX, "puisque cette disposition (le retrait des allocations familiales, NDLR) existe déjà en cas de longue absence injustifiée". "L'on peut observer aujourd'hui à Bruxelles que les personnes issues de la diversité représentent un important tissu économique, il se dit qu'ils représenteraient près de la moitié des nouveaux entrepreneurs", ajoute encore le Mrax, qui évoque la possibilité d'une action en justice contre le président de BECI. Thierry Willemarck évoquait dans son interview un "trop grand laxisme vis-à-vis des jeunes", qui mènerait au décrochage scolaire et à un manque généralisé de formation adéquate, favorisant ainsi le chômage. (Belga)

Nos partenaires