Projet "Koteaux bis" à Liège: 348 lettres de réclamations lors de l'enquête publique

25/07/13 à 17:08 - Mise à jour à 17:07

Source: Le Vif

(Belga) L'enquête publique relative au projet "Koteaux bis" de construction de plusieurs centaines de kots pour étudiants, à Liège, a suscité de nombreuses réclamations de riverains, a-t-on appris auprès de l'échevin de l'Urbanisme de la ville de Liège, confirmant une information du quotidien La Dernière Heure.

Le projet "Koteaux Bis", imaginé par le promoteur liégeois Laurent Minguet, prévoit la construction de 232 kots le long de l'Esplanade Saint-Léonard. Le promoteur avait d'abord conçu un projet de 285 kots, qui avait cependant déclenché une vague de protestations chez les riverains. Le projet avait également reçu un avis négatif du Collège communal liégeois, ainsi que du fonctionnaire délégué à la Région wallonne. Laurent Minguet a dès lors revu sa copie en proposant un nouveau projet, qui a de nouveau été soumis à enquête publique. Celle-ci a pris fin le 9 juillet dernier. Au total, l'enquête a recueilli 348 lettres de riverains mécontents. "À part un étage en moins et le changement dans les matériaux utilisés sur la façade, rien n'a changé. Les kots sont extrêmement petits, certaines chambres n'ont même pas d'ouverture sur l'extérieur et il n'y a qu'une salle commune pour 20 kots. En été, l'immeuble risque d'être mort. Le quartier Saint-Léonard a besoin de nouveaux habitants, avec des familles", estime Freddy Ingenito, secrétaire du comité de quartier Saint-Léonard. Les services de l'Urbanisme de la Ville de Liège sont actuellement en train de dépouiller les réclamations. Le Collège communal devra ensuite rendre un avis, positif ou négatif, sur le nouveau projet, ce qui n'interviendra pas avant la fin du mois d'août. Etant donné la masse de lettres reçues, la réponse pourrait même arriver bien plus tard, selon l'échevin de l'Urbanisme, Jean-Pierre Hupkens. (Belga)

Nos partenaires