Producteurs laitiers - Perturbations en vue à Bruxelles et sur les autoroutes lundi et mardi prochains

23/11/12 à 17:48 - Mise à jour à 17:48

Source: Le Vif

(Belga) Le centre d'informations routières Perex et la police fédérale s'attendent à de fortes perturbations du réseau routier lundi 26 et mardi 27 novembre lors de la manifestation des producteurs laitiers venus d'un peu partout en Europe, ont-ils communiqué vendredi. Le centre de Bruxelles, le quartier européen et la Petite Ceinture seront touchés. L'E40 et l'E411 devraient aussi connaître des ralentissements lundi en matinée et mardi soir, ont-ils encore prévenu.

Producteurs laitiers - Perturbations en vue à Bruxelles et sur les autoroutes lundi et mardi prochains

Une importante délégation de producteurs laitiers en tracteur est attendue devant le Parlement européen, place du Luxembourg. Si le centre de Bruxelles, surtout le quartier européen, et toutes les voies d'accès vers la capitale seront concernées, la police s'attend à des perturbations aux alentours d'autres grandes villes du pays. Le centre Perex prévoit la présence de plusieurs colonnes de tracteurs venus d'Allemagne, de France et des Pays-Bas sur nos routes dès lundi matin pour rejoindre Bruxelles, où le rendez-vous est fixé à 13h00. "La circulation sur les axes suivants risque d'être perturbée: E40, E411, N5 et N6" a prévenu Perex. Sur l'axe Aix-la-Chapelle-Bruxelles, la région de Lichtenbush, tout près de la frontière belgo-allemande, pourrait être touchée dès 08h00. Traditionnellement, sur ce même axe, un rassemblement est prévu vers 10h30 à Bertem, un peu après Louvain. Sur l'E411 Luxembourg-Bruxelles, un rassemblement de manifestants est prévu à hauteur d'Overijse. Sur la N5 (Couvin-Charleroi-Bruxelles), un rendez-vous est prévu dans la région de Waterloo. Et, sur la N6 (Mons-Tubize-Bruxelles), il n'est pas impossible qu'un rassemblement ait lieu à Leeuw-Saint-Pierre. "Les tracteurs étrangers seront rejoints par d'autres participants belges lundi. Cependant, les axes vers Bruxelles devraient être épargnés aux heures de pointes matinales", a estimé le centre. Lundi, en fin d'après-midi, les agriculteurs belges quitteront la capitale et provoqueront des embarras de circulation sur les grands axes. Perex s'attend à une série d'"opérations escargot" qui ralentiront le trafic. Mardi, le quartier européen sera à nouveau bloqué par les manifestants étrangers qui reprendront la route dans le courant de l'après-midi. De nouvelles perturbations sont donc attendues, mardi après-midi, pour quitter Bruxelles. (FABRICE COFFRINI)

Nos partenaires