Procès terrorisme devant le TC Bruxelles - "Je n'ai finalement pas pris part aux combats en Syrie"

11/03/14 à 12:45 - Mise à jour à 12:45

Source: Le Vif

(Belga) "Oui, je voulais partir faire le djihad en Syrie mais je n'ai jamais pu rejoindre les zones de combat", a déclaré Youssef Bouyahbaren, mardi, devant le tribunal correctionnel de Bruxelles. Dix-neuf personnes sont actuellement prévenues devant le tribunal pour participation à des activités d'organisations terroristes, soit en Somalie soit en Syrie, entre 2011 et 2013.

Youssef Bouyahbaren a admis, mardi, qu'il avait récolté de l'argent auprès d'habitants de son quartier à Molenbeek-Saint-Jean pour financer son projet de rejoindre le djihad en Syrie. Mais il a refusé de préciser auprès de qui il avait trouvé cette aide matérielle. L'homme s'était ensuite rendu en Turquie dans le but de passer en Syrie, mais divers éléments l'avaient empêché d'y accéder, a-t-il dit. Il a donc démenti avoir participé aux combats en Syrie. Youssef Bouyahbaren avait fait l'objet d'un mandat d'arrêt international et avait été arrêté en France. Il avait été détenu là-bas pendant un mois avant d'être extradé vers la Belgique où il avait encore été détenu préventivement quatre mois. "Je regrette tout ça et je pense que c'est bien mieux que je n'ai finalement pas rejoint l'armée syrienne. J'aurais pu mourir là-bas. Aujourd'hui, je veux faire ma vie comme tout le monde", a déclaré le prévenu. Le frère aîné du prévenu, Mustapha Bouyahbaren, est lui aussi prévenu dans ce dossier, pour avoir, lui, rejoint un groupe terroriste en Somalie, les milices Al-Shabab. Il est actuellement détenu au Kenya. (Belga)

Nos partenaires