Procès Sadia bis - Le père et la mère condamnés respectivement à 25 et 15 ans de prison pour assassinat

20/12/12 à 13:40 - Mise à jour à 13:40

Source: Le Vif

(Belga) Mahmood Shiekh Tariq et Parveen Zahida ont été condamnés jeudi par la cour d'assises de Namur à respectivement 25 et 15 ans de prison pour l'assassinat de leur fille Sadia, en octobre 2007.

Procès Sadia bis - Le père et la mère condamnés respectivement à 25 et 15 ans de prison pour assassinat

Les jurés ont retenu la gravité extrême des faits commis à l'encontre de la victime "brillante, aimée de tous et promise à un bel avenir". Ils estiment que les parents ont agi avec un mépris inadmissible pour la vie humaine, et qui plus est à l'égard de leur propre fille. Concernant le père, la cour considère qu'il a manqué à ses promesses vis-a-vis de sa fille, et ce pour qu'elle se soumette au mariage arrangé avec son fiancé pakistanais. Il a choisi la pire des solutions en éliminant sa fille pour rétablir l'honneur bafoué de la famille, a-t-on relevé. En outre, plutôt que d'accomplir la matérialité des faits lui-même, il a fait exécuter l'acte par son propre fils, a pointé la cour, qui a aussi dénoncé son absence totale de remords. Pour ce qui est de la mère, la cour a retenu son chantage affectif. "Elle a usé de l'ascendant qu'elle avait sur son fils pour l'emmener dans l'entreprise criminelle." La soeur de Sadia, Tahira, s'est interrogé à l'annonce du verdict. "Vous trouvez normal de condamner des gens vieux et malades? Ont-ils seulement commis ce crime?" La cour n'a pas donné une peine contre une crime, mais contre une civilisation dont ils ont peur, estime-t-elle. "Rien ne prouve que mes parents sont coupables, je suis dégoûtée. La cour nous a pris nos parents alors qu'on a déjà perdu une soeur, et que ma petite soeur et mon frère sont en prison. Ils n'ont pas compris", a conclu Tahira. En décembre 2011, lors du premier procès, le père avait écopé de la même peine, tandis que la mère avait été condamnée à 20 ans. (PVO)

Nos partenaires