Procès Rubygate: report du réquisitoire contre Berlusconi

08/03/13 à 17:36 - Mise à jour à 17:36

Source: Le Vif

(Belga) Le tribunal de Milan a décidé vendredi le report du réquisitoire du parquet dans le procès Rubygate, dans lequel Silvio Berlusconi est accusé de prostitution de mineure et abus de pouvoir, en raison de problèmes de santé de l'ex-chef du gouvernement italien.

L'audience et la fin du réquisitoire du parquet, avec l'énoncé de la peine demandée contre le Cavaliere, ont été renvoyés au lundi 11 mars. M. Berlusconi souffre depuis plusieurs jours d'une uvéite, une inflammation d'une partie de l'oeil, qui l'a contraint à annuler également une rencontre prévue ce vendredi avec le chef du gouvernement sortant Mario Monti. Le parquet avait demandé au tribunal de ne pas reporter l'audience de vendredi, estimant que les raisons de santé invoquées par la défense de Silvio Berlusconi n'étaient pas de nature à représenter un "empêchement légitime". "Les ophtalmologues ont conseillé à M. Berlusconi l'hospitalisation pendant une journée et c'est ce qui s'est produit", a expliqué son médecin personnel, Alberto Zangrillo. Dans ce procès, qui a débuté en avril 2011, M. Berlusconi est accusé d'avoir rémunéré en 2010 une dizaine de prestations sexuelles d'une jeune Marocaine, Karima El Mahroug, surnommée "Ruby la voleuse de coeurs", mineure à l'époque. Le Cavaliere risque jusqu'à trois ans de prison pour prostitution de mineure et douze ans pour abus de pouvoir, car il est en outre accusé d'avoir fait pression sur la préfecture de police de Milan pour qu'elle libère Ruby, interpellée pour un larcin en mai 2010. Les deux ont toujours affirmé n'avoir eu aucune relation sexuelle. Dans un autre procès, Silvio Berlusconi a été condamné jeudi en première instance à un an de prison pour le rachat d'une banque dans lequel il était accusé d'avoir violé le secret de l'instruction. (JAV)

Nos partenaires