Procès Janssen: le président demande à l'assistance de ne pas parler à l'extérieur

11/09/12 à 15:25 - Mise à jour à 15:25

Source: Le Vif

(Belga) Le président du tribunal correctionnel de Hasselt, devant lequel se déroule le procès de Ronald Janssen, a demandé mardi matin aux personnes présentes à l'audience de ne pas faire de commentaire à l'extérieur, et notamment aux journalistes. Les trois juges estiment apparemment que trop d'informations ont circulé dans la presse sur le procès, qui se tient à huis clos depuis lundi.

Le président souhaite que le procès puisse se poursuivre en toute sérénité. Ronald Janssen comparaît pour dix affaires de viols et de tentatives commis à Kortenaken, Peer, Hasselt, Louvain et Diest. Plusieurs victimes ont emprunté mardi, comme lundi, une porte dérobée pour pénétrer dans la salle d'audience. Le procureur Erwin Steyls a reçu la parole en premier, mais comme on pouvait s'y attendre, il n'a pu requérir de peine supplémentaire à l'encontre de Ronald Janssen, déjà condamné à la perpétuité en octobre 2011 pour les assassinats d'Annick Van Uytsel, Shana Appeltans et Kevin Paulus. La défense de Ronald Janssen, Me Adam Miskovic, a ensuite entamé sa plaidoirie. Comme lundi, lorsque Ronald Janssen a nié ou minimisé son implication dans les faits, les victimes présentes ont entendu avec peine le discours de Me Miskovic. De temps à autre, la tension était palpable du côté des parties civiles présentes dans la salle. L'émotion n'était toutefois pas aussi forte que la veille. Le procès a repris à 14h00. Les parties civiles tiendront leurs répliques et le tribunal donnera le dernier mot à Ronald Janssen. Le jugement sera vraisemblablement rendu dans un mois. (433)

Nos partenaires