Procès ex-direction casino de Namur - Armand Khaïda présente ses excuses

30/10/13 à 14:46 - Mise à jour à 14:46

Source: Le Vif

(Belga) Armand Khaïda a demandé pardon à ses amis qui étaient actifs au sein du club de football UR Namur mercredi lors de la suite du procès des anciens dirigeants du casino de Namur portant sur une vaste fraude estimée entre 49 et 75 millions d'euros entre 1983 et 2004.

Procès ex-direction casino de Namur - Armand Khaïda présente ses excuses

Pendant plusieurs années, l'UR Namur a bénéficié des "largesses" d'Armand Khaïda, principal prévenu du procès, qui était à la tête du casino (après son père Joseph Khaïda) et également de l'UR Namur dès 1995. L'argent provenait des détournements perpétrés au sein du casino. Six prévenus actifs dans la gestion de l'UR Namur, de façon rémunérée ou bénévolement "par passion", ont dû répondre notamment d'une fausse attestation selon laquelle Armand Khaïda a mis 7,5 millions de francs belges dans le club. "Tout le monde savait que Monsieur Khaïda avait mis beaucoup plus", a commenté le substitut Arnaud D'Oultremont, qui évoque 12,5 millions. Plusieurs disent avoir signé cette fausse attestation "par amitié" ou "par confiance" envers M. Khaïda. Armand Khaïda s'est excusé mercredi. "Je leur demande de me pardonner pour la prison qu'ils ont fait. Ils ne le méritaient pas! ", leur a-t-il adressé. Le reste de l'instruction d'audience a été consacré aux mêmes préventions que la semaine dernière: un vaste système de rémunération au noir pour éviter les charges sociales et fiscales (les joueurs avaient un salaire fixe et un salaire "B", variable et non déclaré), frais de déplacements gonflés, association de malfaiteurs, etc. (Belga)

Nos partenaires