Procès DSK - Dodo la Saumure - Le tribunal agissant en référé rendra son ordonnance le 30 juin prochain

25/06/14 à 11:55 - Mise à jour à 11:55

Source: Le Vif

(Belga) Le tribunal civil de Tournai, agissant en référé, rendra son ordonnance lors de l'audience exceptionnelle du 30 juin prochain dans l'affaire qui oppose Dominique Strauss-Kahn (DSK) à Dominique Alderweireld (Dodo la Saumure). L'ancien patron du FMI reproche au proxénète d'avoir utilisé ses initiales dans un but commercial et publicitaire pour l'exploitation d'un bar à hôtesses à Blaton (Bernissart). Les avocats de DSK demandent au tribunal de suspendre cette dénomination.

Procès DSK - Dodo la Saumure - Le tribunal agissant en référé rendra son ordonnance le 30 juin prochain

Les avocats des deux parties ont plaidé durant deux heures, mercredi matin, devant le tribunal en référé présidé par Mme Jouret. D'un côté, les avocats de Dominique Strauss-Kahn, Me Alain Berenboom et Me Michèle Hirsch, ont demandé au tribunal d'interdire à Dominique Alderweireld de donner le nom de DSK à son club avant le jugement sur le fond de l'affaire prévu en février 2015. De l'autre côté, les avocats de Dominique Alderweireld , Me Wéry, Me Vandervelde et Me Margulis, ont demandé au tribunal de débouter la partie adverse en arguant que le nouvel établissement de Dodo se nommait le DS Klub et non le DSK Klub comme l'a souligné, à différentes reprises, la partie adverse. De plus, les avocats de Dominique Alderweireld estiment que Dominique Strauss-Kahn n'est pas l'unique propriétaire de cet acronyme inventé par la presse. Enfin, ils estiment que la partie adverse n'apporte pas la preuve d'un préjudice grave pour Dominique Strauss-Kahn qui, au contraire, trouve que son image est salie par cette publicité à des fins commerciales. (Belga)

Nos partenaires