Procès De Gelder - "Relativisez l'histoire de l'occasion manquée"

20/03/13 à 12:12 - Mise à jour à 12:12

Source: Le Vif

(Belga) Les parents de Kim De Gelder ont fait trop peu d'efforts pour que leur fils soit pris en charge et soigné, a estimé mercredi matin l'avocate Isabelle Vandeschoor. "Relativisez cette histoire de l'occasion manquée. Quand le premier médecin ne peut pas aider, on va normalement en consulter un deuxième."

Isabelle Vandeschoor, qui représente la famille de deux enfants présents à la crèche Fabeltjesland le 23 janvier 2009, est revenue sur les témoignages des parents de l'accusé. Ceux-ci avaient déploré "l'occasion manquée" que constitue le refus du psychiatre consulté en juin 2007 d'interner leur fils. "Quand le premier médecin ne peut pas aider, on va normalement en consulter un deuxième. On n'attend pas seize mois, au cours desquels il n'y a même aucun contact médical", a-t-elle commenté, demandant au jury de relativiser la version des parents. L'avocate estime aussi que l'accusé est responsable de ses actes. "C'est quand même remarquable que les experts de la défense se contredisent l'un l'autre. Il n'y avait tout simplement pas de système délirant. Il connaît la différence entre le bien et le mal." (SLE)

Nos partenaires