Procès De Gelder - "Pensez-vous que je sois un tueur en série? "

28/02/13 à 20:28 - Mise à jour à 20:28

Source: Le Vif

(Belga) L'accusé Kim De Gelder a demandé jeudi au juge d'instruction Paul De Bruecker, devant la cour d'assises de Flandre orientale, s'il le considérait comme un tueur en série. "Vous devez poser cette question aux psychiatres", a répondu le juge d'instruction. Peu après, l'accusé a interrompu l'avocat Jef Vermassen en s'exclamant "fumisterie".

Procès De Gelder - "Pensez-vous que je sois un tueur en série? "

Après le témoignage du juge d'instruction, le jury a demandé à l'accusé s'il avait pris des médicaments au cours de la journée. Kim De Gelder n'a pas réagi. La question de savoir s'il estimait que le procès était du temps perdu n'a pas obtenu plus de réponse. L'accusé a ensuite demandé au juge d'instruction s'il le considérait comme un tueur en série. Une discussion animée entre le juge d'instruction et l'avocat de De Gelder, Jaak Haentjens, a suivi l'incident. Ce dernier a demandé au juge d'instruction si, au cours des auditions, il avait eu l'impression que l'accusé "n'était pas normal". Le juge d'instruction a souligné qu'une audition consistait à "observer, enregistrer mais pas interpréter". Il n'y avait pas non plus unanimité entre les psychiatres judiciaires. Haentjens a qualifié l'un de rapports de "biaisé". A la fin de l'audience, Kim De Gelder s'est à nouveau distingué, en demandant s'il était nécessaire qu'il continue à assister au procès. Le président lui a expliqué qu'il y était obligé. "Je dois venir tous les jours? ", a insisté l'accusé. "Je crains de devoir encore manquer de respect à la cour, je voudrais éviter cela." (JAV)

Nos partenaires