Procès De Gelder - "On ne peut pas assassiner quelqu'un qui n'est pas là"

21/03/13 à 11:22 - Mise à jour à 11:22

Source: Le Vif

(Belga) "Comment peut-on tenter d'assassiner quelqu'un qui n'est pas là?", s'est interrogé jeudi matin Jaak Haentjens, l'avocat de Kim De Gelder, durant sa plaidoirie. Pour lui, il manque l'élément matériel à la tentative d'assassinat sur une famille deux jours avant l'assassinat d'Elza Van Raemdonck. "Utilisez votre bon sens, comme on vous l'a conseillé", a-t-il demandé au jury.

Procès De Gelder - "On ne peut pas assassiner quelqu'un qui n'est pas là"

Jaak Haentjens a rejeté les arguments développés mercredi par Walter Damen, l'avocat de cette famille. "Quand on a besoin de 25 pages pour expliquer quelque chose de simple, c'est que vraisemblablement, on va contre la logique", a-t-il estimé. Son client ne doit pas être reconnu coupable d'une tentative d'assassinat qui n'existe pas. "Comment peut-on tenter d'assassiner quelqu'un qui n'est pas là?", s'est-il interrogé. L'avocat en a voulu pour preuve que Kim De Gelder ne répond pas d'une tentative d'assassinat sur le mari d'Elza Van Raemdonck. "Pourtant, Kim De Gelder avait l'intention de tuer toutes les personnes présentes dans la maison. Mais Jozef n'était pas là. Son éminent avocat, Maître Vermassen, n'a pas porté plainte pour tentative d'assassinat à l'encontre du veuf." Et pour cause, selon le conseil de la défense: il n'y a pas de base juridique pour fonder l'accusation de tentative d'assassinat. (PVO)

Nos partenaires