Procès De Gelder - Les experts de la défense "doivent accepter le verdict du jury"

25/04/13 à 16:16 - Mise à jour à 16:16

Source: Le Vif

(Belga) "Les psychologues Nathalie Laceur et Geert Hoornaert ainsi que le psychiatre Karel Ringoet ont eu l'occasion d'exprimer durant le procès leur point de vue sur la responsabilité de Kim De Gelder et leurs critiques sur le rapport des psychiatres judiciaires", a indiqué jeudi le magistrat de presse Martin Minnaert, en réaction aux affirmations dans la presse des psychiatres de la défense, qui donnent tort au jury de la cour d'assises de Gand.

Procès De Gelder - Les experts de la défense "doivent accepter le verdict du jury"

Karel Ringoet, l'un des psychiatres désignés par la défense de Kim De Gelder, a accusé mercredi le président de la cour d'assises de Gand de partialité. "La Cour avait des préjugés", soutient le psychiatre dans une interview accordée au Knack. Les psychologues Nathalie Laceur et Geert Hoornaert avaient déjà critiqué le collège des psychiatres judiciaires. Le magistrat de presse Martin Minnaert a réagi pour la première fois jeudi aux déclarations. "Dans un vaste arrêt motivé, qui a également tenu compte du rapport des psychologues Nathalie Laceur et Geert Hoornaert, il est notamment indiqué "qu'on ne peut pas affirmer avec certitude que Kim De Gelder se trouvait au moment des faits dans un état grave de déséquilibre mental qui l'a rendu inapte au contrôle de ses actes. (...) Le système judiciaire belge prévoit que le jury peut seulement choisir entre la responsabilité des actes et l'irresponsabilité, sans aucune nuance possible", explique Martin Minnaert. La cour d'assises de Gand a condamné Kim De Gelder, le 22 mars dernier, à la réclusion à perpétuité pour quatre assassinats et 25 tentatives d'assassinat. Aucun pourvoi en cassation n'a été introduit. "Dans notre système démocratique, chacun doit se ranger derrière ce jugement définitif", a conclu le magistrat de presse. (Belga)

Nos partenaires