Procès De Gelder - L'accusé refuse de répondre et sourit à la vision des photos d'une victime

26/02/13 à 12:56 - Mise à jour à 12:56

Source: Le Vif

(Belga) Kim De Gelder a refusé mardi, devant le cour d'assises de Flandre orientale, de répondre à une question de Jef Vermassen, l'avocat de la famille d'Elza Van Raemdonck, une de ses victimes, parce qu'il "ne veut pas être trop intimidant". Il a notamment esquissé un sourire devant les photos d'une des victimes.

Procès De Gelder - L'accusé refuse de répondre et sourit à la vision des photos d'une victime

L'avocat veut savoir pourquoi Elza Van Raemdonck, 72 ans, a été retrouvée à la droite de son lit alors que le compteur d'eau se trouvait sur le côté gauche. Kim De Gelder était habillé en contrôleur de la compagnie des eaux afin de rentrer dans son domicile. "Peut-être a-t-elle trébuché dans cette direction?", a demandé l'avocat. "Par respect pour les parties civiles, je ne vais pas répondre", a réagi Kim De Gelder. "Je ne veux pas être trop intimidant." Le président de la cour a encore insisté mais l'accusé a tenu bon. "Je le dirai quand bon me semblera." Un autre avocat a encore fait remarquer que l'accusé n'a montré aucune émotion lorsque des photos particulièrement choquantes de la victime ont été montrées pendant l'audience. "Je l'ai même vu sourire", a signalé l'avocat. Un membre du jury a fait remarquer qu'il est difficile de le juger s'il ne donne pas de réponse. "Vous pouvez en tirer vos propres conclusions quant à la manière avec laquelle il veut mener son procès", a répondu le président. Le procureur général a demandé de rester serein. "Je ne vais pas jouer dans son jeu", a-t-il déclaré. L'avocate Nadine Maes a averti la cour que l'accusé tentait d'établir l'agenda du procès. "C'est moi qui décide du cours du procès", a rappelé le président. L'audience a été suspendue pour une pause. (HED)

Nos partenaires