Procès De Gelder - L'accusé "entendait des voix" parce que son avocat voulait l'interner

25/02/13 à 16:11 - Mise à jour à 16:11

Source: Le Vif

(Belga) "Mon avocat essayait de me faire interner, c'est pour ça que j'ai maintenu cette histoire de voix", a expliqué Kim De Gelder, 24 ans, devant la cour d'assises de Flandre orientale. Régulièrement durant la journée, le président Koen Defoort avait essayé de savoir à quels moments de sa vie l'accusé avait entendu des voix. "Je n'ai pas pu choisir mon avocat", a-t-il souligné.

Kim De Gelder, accusé de quatre assassinats et 25 tentatives d'assassinats, a reconnu s'être comporté différemment en fonction des psychiatres qui l'examinaient. "Vous savez ce qu'est le sarcasme? Dire à un certain moment: partez. Je devais dire quelque chose à ces gens et je voulais les faire rire. Je n'ai pas toujours été honnête avec les psychiatres." L'accusé a aussi dit regretter les faits - "comme je l'ai dit à mon avocat dès le début" -, mais il a refusé d'en dire plus car cela risquerait de le pousser à parler de son mobile, ce qu'il "aimerait faire à un autre moment dans sa vie". Kim De Gelder estime qu'il a sans doute "des traits psychopathes". "Je suis aussi manipulateur que tous les avocats dans cette salle", a-t-il relevé. Interrogé sur son avenir, il a hésité: "dois-je vraiment le dire maintenant?" "Je voulais faire une déclaration le premier ou le deuxième jour", a-t-il rappelé. L'audience a été suspendue une dizaine de minutes. (SLE)

Nos partenaires