Procès De Gelder - "Cette colère en moi était si forte"

01/03/13 à 18:17 - Mise à jour à 18:17

Source: Le Vif

(Belga) "Je ne voulais pas continuer mais cette colère en moi était si forte", a indiqué Kim De Gelder lors de la troisième audition vidéo d'une durée de 9 heures, dans laquelle il donne pour la première fois des détails sur les faits commis à Vrasene et Termonde, ainsi que sur leurs préparatifs.

Lors de cette audition réalisée le 2 mars 2009, Kim De Gelder relate pour la première fois les faits dans leur totalité, ont expliqué les enquêteurs Hans Neubourg et Julie Sarre. A propos des voix qu'il dit entendre, l'accusé déclarait alors: "Je voulais en fait essayer de me faire interner. C'est pour cette raison que j'ai dit que j'entendais des voix. Je l'ai dit à un gardien et à un médecin mais ils ne m'ont pas cru." De Gelder a également détaillé ses premiers plans d'action. "Je voulais tuer le plus de monde possible parce que c'est la chose la plus grave que l'on puisse faire. (..) Mon premier plan était de tuer un maximum de personnes habitant la même rue. Je suis parti une première fois en repérage. La deuxième fois, j'avais l'intention de tuer. Je ne voulais pas continuer mais cette colère en moi était si forte. (..) La troisième fois, c'est là que tout est arrivé et que les choses ont commencé chez Elza Van Raemdonck." (PVO)

Nos partenaires