Procès De Gelder - "C'était le chaos total"

28/02/13 à 10:48 - Mise à jour à 10:48

Source: Le Vif

(Belga) Les policiers arrivés en premier à la crèche Fabeltjesland de Termonde sont venus témoigner jeudi devant la cour d'assises de Flandre orientale du "chaos total" qui régnait le 23 janvier 2009, quelques minutes après la tuerie perpétrée par Kim De Gelder. "C'est inimaginable", a déclaré l'inspecteur principal Danny Polfliet.

Procès De Gelder - "C'était le chaos total"

Le président Koen Defoort a prévenu l'assemblée que des "photos choquantes" concernant les faits à la crèche seraient projetées. "Personne n'est obligé de rester dans la salle", a-t-il souligné. L'appel initial est arrivé comme suit, a témoigné l'inspecteur principal : "'Vijfde Januaristraat Termonde une crèche: un homme est entré avec un couteau et il serait en train de frapper tout le monde'. Nous étions sur place à 10h27. Chaos total. Il y avait beaucoup de bruit, de la panique, des cris. Des personnes assises ou gisant, presque toutes avec de graves blessures. C'est inimaginable. Tous les opérationnels disponibles ont été appelés sur place ou pour aller patrouiller." Kim De Gelder a assassiné Elza Van Raemdonck, 72 ans, le 16 janvier 2009 à Vrasene puis, une semaine plus tard, deux bébés et une puéricultrice âgée de 54 ans à la crèche Fabeltjesland à Saint-Gilles-Lez-Termonde. Il comparaît pour quatre assassinats et 25 tentatives d'assassinat. (MUA)

Nos partenaires