Procès Bigattini et consorts - Affili et Fraccari décrits comme non-violents

29/05/13 à 15:42 - Mise à jour à 15:42

Source: Le Vif

(Belga) Les personnalités d'Antonio Affili et de Franco Fraccari ont été évoquées mercredi devant la cour d'assises de Liège au procès de Rita Bigattini et consorts. Ces deux accusés ont été décrits comme des hommes généreux et non-violents par leurs proches.

Procès Bigattini et consorts - Affili et Fraccari décrits comme non-violents

La personnalité d'Antonio Affili a été abordée par différents témoins. Cet accusé, tenancier d'une pizzeria à Seraing en juin 2010, a été décrit par une première compagne comme un homme juste et respectueux des autres. Antonio Affili n'apprécierait pas la violence. Sa compagne actuelle, restée en liens privilégiés avec la précédente, a confirmé qu'il est un homme généreux qui a un bon fond. Protecteur envers les membres de sa famille et affectueux envers ses enfants, Antonio Affili a une passion pour le poker. A l'époque des faits, en juin 2010, il venait de prendre la gérance de sa pizzeria à Seraing. Il semblait s'y investir et s'y intéresser. Mais ses proches n'ont pas compris pourquoi, brusquement, il n'a plus voulu de cette affaire. Ce n'est qu'au fil de l'enquête qu'ils ont compris qu'Antonio Affili ne souhaitait pas y rester car il savait que le corps d'André Cornet était enterré à proximité. Selon les proches d'Affili, il a été entraîné contre son gré dans cette affaire. "Certaines personnes auraient mieux fait de rester chez elles plutôt que d'emmener un père de famille dans cette histoire", a précisé la compagne actuelle d'Antonio Affili en regardant Rita Bigattini. La personnalité de Franco Fraccari a également été abordée par les témoins. Cet accusé a été décrit comme non violent. "Il est incapable de faire du mal à une araignée", a affirmé un de ces témoins. Franco Fraccari, malgré des activités commerciales importantes, vit dans la simplicité. Une de ses compagnes a exposé qu'il mange encore tous les jours chez sa maman car il est encore très dépendant d'elle. Franco Fraccari a été décrit par sa compagne comme un homme gentil et fidèle en amour et en amitié. Par contre, il est naïf car il prend tous les autres pour des gentils. Franco Fraccari se comporte comme un papa gâteau envers ses enfants. Selon sa compagne, Franco Fraccari lui a affirmé qu'il était étranger à cette affaire. Il aurait assisté de loin à une réunion lors de laquelle Rita Bigattini avait sollicité une aide pour faire peur à son compagnon. Mais selon le témoin, Fraccari n'avait pas assisté à la fin de cette réunion. Par contre, la compagne de Fraccari a reconnu qu'il lui avait confié une partie des pierres précieuses volées chez André Cornet et qu'elle avait été sollicitée pour faire disparaître ces pierres. (Belga)

Nos partenaires