Prix énergétiques - "Que de temps perdu ! "

28/11/12 à 15:52 - Mise à jour à 15:52

Source: Le Vif

(Belga) Test-Achats, association belge pour la protection du consommateur, a réagi à l'annonce d'une probable hausse des tarifs du gaz et de l'électricité à partir de janvier 2013. "Nous en retenons principalement deux choses: beaucoup de temps a été gaspillé et ce sont les consommateurs qui vont en subir à nouveau les conséquences durant la période transitoire", a expliqué Jean-Philippe Ducart, porte-parole de Test-Achats.

Pour l'organisme de protection des consommateurs, les huit mois durant lesquels les prix du gaz et de l'électricité furent gelés sont tout simplement perdus. "Cette période auraient dû, idéalement, être mise à profit pour trouver une solution structurelle aux problèmes récurrents. C'était cela l'objectif, et non pas de contrer la flambée des prix sur le marché énergétique" a-t-on commenté du côté de Test-Achats. Faute d'accord au sein du gouvernement sur un nouveau mode de calcul, on pourrait se diriger vers une hausse des tarifs de 10 à 15% en janvier écrit mercredi L'Echo. Un perspective confirmée par le secrétaire d'État à l'Energie, Melchior Wathelet. "Selon nos propres chiffres, et tenant compte d'un certain effet de rattrapage, une augmentation des prix entre 5 et 10% sur la facture du consommateur est tout à fait vraisemblable" a calculé l'association. "Nous répétons notre volonté d'aboutir à un système qui soit enfin basé sur la transparence et la simplification des systèmes de calcul" a rappelé Test-Achats. "Il faut de la cohérence dans les prix et le découplage gaz, électricité/produits pétroliers qui n'a pas lieu d'être. Nous plaidons aussi pour une standardisation des systèmes d'indexation, propre à chaque opérateur, permettant une réelle possibilité de comparaison des offres pour le consommateur". Car, pour l'association, il convient avant tout de simplifier l'offre et non pas la facture finale. Enfin, Test-Achats conseille aussi aux consommateurs de faire jouer la concurrence en profitant de la gratuité du processus de changement de fournisseurs. (Jonas Hamers)

Nos partenaires