Prix alimentaires: appel FAO-PAM-Fida pour une "action rapide et coordonnée"

04/09/12 à 13:43 - Mise à jour à 13:43

Source: Le Vif

(Belga) Les trois agences de l'ONU chargées des questions alimentaires ont lancé mardi à Rome un pressant appel "pour une intervention rapide et coordonnée à l'échelle internationale" afin d'empêcher la répétition de la crise alimentaire de 2007/2008, alors que les prix de plusieurs denrées s'envolent.

Prix alimentaires: appel FAO-PAM-Fida pour une "action rapide et coordonnée"

Dans un communiqué commun, José Graziano da Silva, directeur général de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), Kanayo F. Nwanze, président du Fonds international pour le développement agricole (Fida), et Ertharin Cousin, directrice exécutive du Programme alimentaire mondial (PAM) demandent d'"affronter les causes profondes de la hausse des prix alimentaires". "La situation régnant sur les marchés alimentaires mondiaux, caractérisée par une forte hausse des cours du maïs, du blé et du soja, a suscité la crainte de voir se reproduire la crise alimentaire de 2007-2008. Cependant, une intervention rapide et coordonnée à l'échelle internationale peut empêcher sa répétition", ont estimé les trois responsables. Il s'agit d'"agir sans délai pour éviter que ces chocs de prix n'aboutissent à une catastrophe affligeant des dizaines de millions de personnes au cours des prochains mois", ont-ils averti. Selon la FAO, le PAM et le Fida, "les prix alimentaires élevés sont un symptôme, et non la maladie. C'est pourquoi la communauté internationale doit prendre des mesures préventives pour empêcher des hausses excessives, tout en intervenant sur les causes profondes à l'origine de ces envolées de prix". (MUA)

Nos partenaires