Prison Namur: pas de grève au programme après la rencontre syndicats-direction

11/09/12 à 13:36 - Mise à jour à 13:36

Source: Le Vif

(Belga) Il n'y aura vraisemblablement pas de grève à la prison de Namur après l'arrivée de Farid Bamouhammad vendredi dernier. Le détenu a été transféré d'une prison à l'autre plus de trente fois. En principe, il devrait rester environ trois mois à Namur.

Prison Namur: pas de grève au programme après la rencontre syndicats-direction

La direction rencontrait mardi les syndicats. Le sujet "Farid Bamouhammad" faisait partie des sujets de discussion. Hier/Lundi, une grève n'était pas exclue car les gardiens reprochent au détenu son régime de détention spécifique, une charge de travail supplémentaire, et réclament une prison de haute sécurité pour ce genre de détenus. Les représentants syndicaux feront part aux agents pénitentiaires dans les heures qui viennent de la réunion de ce matin. "A priori, ils ne vont mener aucune action. Ils n'ont pas l'air de s'affoler", a commenté Xavier Crefcoeur, délégué CSC. Les gardiens attendent de voir comment ça se passe avec ce détenu considéré comme dangereux et difficile. D'après Xavier Crefcoeur, même si Farid Bamouhammad "s'est fortement calmé", il a rechigné à regagner sa cellule samedi après un coup de téléphone. "Il ne faudrait pas qu'il recommence. On lui laisse le bénéfice du doute". Farid Bamouhammad a séjourné à la prison d'Andenne du 16 juillet au 7 septembre. S'il ne partait pas, les gardiens menaçaient de faire grève. "S'il n'est pas parti dans trois mois, je ne dis pas qu'on va faire grève. On verra comment les agents se sentent avec lui et comment il se comporte avec eux", a conclu Xavier Crefcoeur. (MUA)

Nos partenaires