Prison de Leuze-en-Hainaut - La ministre de la Justice visite le chantier, qui avance bien

03/09/13 à 12:36 - Mise à jour à 12:36

Source: Le Vif

(Belga) La ministre de la Justice, Annemie Turtelboom, et le secrétaire d'Etat à la Régie des Bâtiments, Servais Verherstraeten, ont visité mardi avec plusieurs députés fédéraux issus de la région le chantier de la nouvelle prison de Leuze-en-Hainaut, dont la fin est prévue en avril 2014.

L'établissement pénitentiaire accueillera 312 détenus, avec possibilité d'augmenter déjà la capacité de 15%, par l'installation par exemple de lits superposés dans les cellules. Le bâtiment comporte trois ailes qui partent du préau. Un effort particulier a été fait en matière d'isolation des murs, tandis que des panneaux solaires équiperont le toit. "Je suis positivement surprise par l'architecture des lieux", a commente Marie-Christine Marghem, échevine à Tournai et députée fédérale MR. "Je trouve particulièrement important l'apport de lumière, tant pour les économies d'énergie qu'humainement". La prison emploiera 220 gardiens, pour un personnel total de 265 personnes, a précisé la future directrice de la prison, Christine D'Hont. Ils seront aidés par 15 membres des corps de sécurité, notamment pour les transferts de détenus. Le bâtiment sera géré par un consortium, composé par exemple de Cofinimmo qui prendra en charge le volet maintenance. Le secrétaire d'Etat à la Régie des bâtiments, Servais Verherstraeten, s'est réjoui que le chantier avance bien, à l'instar de celui de Marche-en-Famenne. "Nous avons connu beaucoup moins de problèmes, juridiques et avec la population, tant du côté francophone que flamand", a-t-il souligné. (Belga)

Nos partenaires