Prison de Forest - Le procureur a requis la police afin d'assurer le transfert des détenus

20/06/13 à 17:36 - Mise à jour à 17:36

Source: Le Vif

(Belga) Le procureur du Roi de Bruxelles a requis jeudi midi le chef de corps de la zone de police de Bruxelles-Midi afin que les transfèrements de détenus aient lieu conformément aux réquisitions et qu'il n'y ait pas d'opposition à l'exécution des décisions judiciaires, a indiqué la ministre de la Justice, Annemie Turtelboom, à la Chambre en réponse à Corinne De Permentier (MR) et Eric Jadot (Ecolo).

Prison de Forest - Le procureur a requis la police afin d'assurer le transfert des détenus

"Par conséquent, la situation est actuellement normalisée", a ajouté la ministre. Mercredi, le bourgmestre de Forest a ordonné à la police de la zone midi de refuser tout arrivée de nouveaux détenus à la prison de Forest à partir de ce jeudi. La prison est en surcapacité et le bourgmestre, Marc-Jean Ghyssels, estime qu'il y va de sa responsabilité de bourgmestre. La prison de Forest compte 405 places et héberge actuellement 660 détenus. Pour le bourgmestre Marc-Jean Ghyssels, il est impossible d'accueillir des détenus supplémentaires. Malgré la décision prise par le bourgmestre et la réquisition du procureur, aucun problème ne s'est posé jusqu'à présent puisqu'aucun détenu n'a encore été transféré ce jeudi, a précisé la ministre. Mme Turtelboom a rappelé par ailleurs les efforts déployés par le gouvernement pour trouver des solutions au problème lancinant de la surpopulation carcérale, notamment par le biais des "masterplans prisons". La nouvelle prison de Marche-en-Famenne devrait ouvrir en novembre 2013, celle de Beveren en février 2014, celle de Leuze-en-Hainaut en juillet 2014 et le Centre de psychiatrie légale de Gand en mai 2014. Ces dernières années, plusieurs mesures ont en outre été prises pour décharger la prison de Forest: la capacité de l'établissement de Saint-Gilles a été augmentée de 100 unités, il a en été de même pour 40 unités respectivement à Ittre et Andenne, soit 180 places en tout. La réponse n'a pas convaincu l'opposition. "A Forest, la situation est catastrophique et inextricable", a lancé M. Jadot. (Belga)

Nos partenaires