Prison de Forest: le bourgmestre laisse une semaine pour rabaisser le taux d'occupation

19/11/13 à 18:51 - Mise à jour à 18:51

Source: Le Vif

(Belga) Après avoir visité la prison de Forest et avoir rencontré les syndicats et la direction mardi à 15 heures, le bourgmestre Marc-Jean Ghyssels (PS) a décidé d'écrire mercredi à la ministre de la Justice Annemie Turtelboom (Open Vld). Il lui demandera de ramener le taux de population à 600 à la date butoir du 27 novembre sous peine de remettre des policiers aux portes de la prison pour bloquer l'accès aux nouveaux détenus.

Prison de Forest: le bourgmestre laisse une semaine pour rabaisser le taux d'occupation

Il proposera également au procureur du Roi de Bruxelles, Bruno Bulthé, de rencontrer les syndicats et la direction. Les organisations syndicales ont des pistes à lui soumettre pour dégrossir la population. Par exemple, lorsqu'une personne sous ordonnance de capture est arrêtée à Zaventem, ils proposent qu'elle soit reconduite dans la prison de son arrondissement judiciaire. "La situation est catastrophique, estime le bourgmestre après sa visite. Les travaux dans la remise en ordre des sanitaires et dans certaines ailes concentrent 118 trios dans 9 m2. Les seaux utilisés comme toilette pendant la nuit doivent être vidés tous les matins dans ce que les gardiens appellent le dépôtoire." Le nombre de détenus était, lundi, de 664, contre un taux d'occupation maximal arrêté à 405. Marc-Jean Ghyssels remarque que le taux d'encadrement est particulièrement faible à Forest, avec 2,23 détenus pour un agent contre 1,5 dans d'autres établissements. Il ajoute que la prison de Forest est également une des plus vétustes du royaume. (Belga)

Nos partenaires